Visite du CRPG (Centre de Recherches Pétrographiques Géochimiques)

Le Jeudi 11 Décembre 2014, les collégiens de Haut de Penoy ont pu visiter le CRPG, laboratoire relié au CNRS et à la NASA. Tout d’abord, trois groupes d’environ 10 élèves se sont formés pour accéder aux trois ateliers qui leurs étaient proposés. Chacun d’entre eux a duré environ 25 minutes. Lire le reste de l’article »

Un article dans le républicain pour Elles bougent après l’intervention à Briey

Journée des Sciences de l’Ingénieur au Féminin : une opératioion de sensibilisation des jeunes filles dans les lycées

L’association Elles bougent* en partenariat avec l’UPSTI** ont organisé le jeudi 20 novembre 2014 la deuxième édition de l’opération nationale « Journée des Sciences de l’Ingénieur au Féminin. » Cet événement a permis à 10 000 jeunes filles, dans plus de 110 établissements scolaires, de rencontrer des professionnelles et des étudiantes en école d’ingénieur, qui par leurs témoignages les ont encouragées à s’engager dans les formations et les métiers scientifiques et technologiques.

En Lorraine deux établissements  ont participé à cette journée : le lycée Louis Bertrand de Briey en Meurthe-et-Moselle, et le lycée de la communication à Metz en Moselle.

Au lycée de Briey, cette occasion exceptionnelle a permis à plus de 110 lycéennes et collégiennes de rencontrer Mesdames Frisoni et Coupinot, ingénieure et cadre chez ArcelorMittal, Madame Genneson, responsable des ressources humaines chez Spie-Est, Madame Algan, ingénieure EEIGM, Madame Volpi, Déléguée Régionale d’Elles Bougent , professeure à l’ESSTIN, et Madame Denny, élève ingénieure à l’ESSTIN, et de découvrir leurs parcours.

Au lycée de la communication, 90 lycéennes, de la seconde à la terminale, toutes issues ou désirant emprunter des filières scientifiques, ont pu bénéficier des témoignages de Madame Dausson-Reymann, ingénieure chez Pertuy-Construction, Mesdames Desmars et Bellery, respectivement cadre technique et ingénieure chez Arcelormittal, Madame Weber, ingénieure chez Spie-Est, et enfin Mesdames Djadja et Jung, toutes deux étudiantes à l’ESSTIN, Ecole Supérieure des Sciences et des Technologies de l’Ingénieur de Nancy…

Dans chacun des deux lycées, la rencontre a d’abord débuté par l’intervention du chef d’établissement,, Madame Prior à Briey et Monsieur Pallez à Metz, afin de souhaiter la bienvenue à toutes les intervenantes. Puis, le programme de la journée a été présenté aux lycéennes, par monsieur Bondoni, professeur agrégé de sciences de l’ingénieur à Briey et madame Gillet-Samuel, professeure de SVT au lycée de la communication, chacun organisateur de l’événement dans leur établissement respectif. Les jeunes filles ont ensuite pu découvrir plus avant le rôle de l’association Elles bougent grâce à la présentation que leur ont offerte madame Volpi et madame Dausson-Reymann.

 

Une première prise de conscience:
Afin de sensibiliser les lycéennes à la place des femmes dans les métiers ou études scientifiques et techniques, un diaporama et un film produits par Elles Bougent et l’UPSTI leur ont été projetés. Elles ont ainsi pu se rendre compte du faible taux de femmes présentes dans de tels secteurs, mais surtout que le monde de l’entreprise recherche activement des femmes pour leurs multiples compétences dans l’innovation, la production et le management. Il s’agit pour les entreprises de casser les stéréotypes et de montrer qu’il existe des métiers passionnants dans les domaines de l’énergie, du transport, du BTP, de l’environnement et du numérique non seulement pour les hommes, mais aussi pour les femmes.

Une conférence animée avec doigté dans chaque lycée s’en est suivie, et en ont ressorti des témoignages poignants et des thématiques saisissantes. Les différents parcours des intervenantes ont montré aux participantes les multiples possibilités de carrière prestigieuse et de métiers passionnants. « Ayez de l’ambition , investissez les études longues et envisagez des métiers scientifiques et technologiques, des postes à responsabilité , l’entreprise a besoin de vos talents ! » ont été les conseils prodigués aux jeunes filles.. les marraines ont aussi parler de leur vie personnelle et familiale épanouie « le partage des tâches à la maison comme au travail est d’actualité, bien entendu ».
Les échanges ensuite ont été animés. La question de la formation des ingénieurs a suscité beaucoup d’attention de la part des lycéennes, notamment sur l’intérêt d’entrer en classe préparatoire ou non, le niveau requis, le pourcentage des filles présentes, etc. L’occasion de mettre ainsi à mal bien des préjugés et de rassurer l’auditoire sur ces études.

Un échange enrichissant dans le but de faire évoluer les esprits:
Après avoir invité les jeunes filles à participer au prix Caroline Aigle, qui encourage vivement leur projection dans des études et métiers encore peu investis par les femmes, la journée a pu se terminer autour d’ateliers -discussion à Briey et d’une collation à la cafétéria du lycée messin, où jeunes filles et intervenantes ont ainsi pu continuer à échanger plus directement. Car c’est tout l’intérêt d’une telle manifestation : provoquer la curiosité, faire découvrir un métier dans lequel il est parfois difficile de se projeter, donner de l’ambition à toutes les filles et susciter des vocations.

Une expérience enrichissante, donc, tant pour les lycéennes que pour les intervenantes, et un événement à renouveler, dans cette inébranlable dynamique d’ouvrir tous les métiers à responsabilités à la connaissance des jeunes filles, afin de leur donner toutes les cartes en mains pour choisir quel sera leur avenir et celui de leur société.

* Elles bougent : association nationale créée en 2005, regroupant des entreprises et des écoles des domaines du transport, de l’énergie, du BTP et du numérique, dont la délégation régionale de Lorraine est présidée par mesdames Agnès Volpi (ESSTIN) et Véronique Witzmann(EDF).

** UPSTI : Union des Professeurs de Sciences et Techniques Industrielles.

2ème édition – Jeu-concours « La voiture de 2050″

À l’occasion du Mondial de l’Automobile 2014, l’association Elles bougent et ses partenaires du secteur automobile ont lancé le jeu-concours « La voiture de 2050 » à destination des lycéennes et des étudiantes !Ce jeu-concours porte sur l’innovation et la faisabilité du projet.

Modalité de participation :

  • Présentez une vision de la voiture de 2050, en répondant en 5 à 6 aux cinq grands critères : environnement, sécurité, confort/ergonomie, interconnexion/connectivité, design.
  • Nommez la voiture.
  • Complétez le projet avec  un dessin, croquis, rendu 3D ou autre

Le concours est accessible par groupe de 2 à  4 maximums pour les étudiantes.

Chaque participante ne peux jouer qu’une seule fois.

  • Les projets devront être remis en ligne via le formulaire prévu à cet effet sur le site http://www.ellesbougent.com/concours/mondial-2014/  Les projets les plus créatifs et les plus aboutis seront récompensés et pourront faire l’objet d’une présentation à la presse. Le jeu sera clôturé le 9 janvier à minuit.  La cérémonie de la remise des prix aura lieu lors de la Semaine de l’Industrie en mars 2015 à Paris

Les lots : 

• Prix offert par Alten : un iPod
• Prix offert par Bosch : 4 machines Tassimo Bosch
• Prix offert par Faurecia : une visite du site Tech Center R&D Fabrication de siège automobile de Brières
• Prix offert par Plastic Omnium : une visite du nouveau site de recherche α-Alphatech pour système à carburant (à Compiègne)
• Prix offert par PSA Peugeot Citroën : une visite du site de Sochaux
• Prix offert par Renault : un iPad
• Prix offert par TRW : un pack Safety « Aides à la conduite » : en route vers le véhicule autonome
• Prix offert par Valeo : une visite d’un site R&D ou de production

L’équipe Elles bougent